5 conseils pour réussir sa campagne emailing


Cela ne vous a sans doute pas échappé, c’est la rentrée ! Sortez vos cartables et vos crayons tous neufs, c’est reparti pour une année de folie. Et le choix des mots n’est pas anodin ! En effet pour les professionnels du marketing, rentrée rime avec emailing. Et si on peut bien qualifier d’impressionnant, le nombre d’emails envoyés, il est important de savoir comment mettre en valeur nos emailings dans les boites de réception de nos clients et prospects ? Voici quelques éléments de réponse.

La segmentation

Ce n’est plus une nouveauté, les emailings de masse c’est terminé. Nous entrons dans une ère où l’individu prime sur le groupe, c’est pourquoi nos stratégies marketing s’adaptent, passant ainsi du one-to-many au one-to-one. Aussi, segmentez vos clients et prospects, par âge, localisation, habitude d’achat, ou encore CSP. Chaque segmentation vous permet d’ajuster votre contenu à la cible. Vos emailings seront alors plus adaptés et toucheront plus personnellement le destinataire, augmentant ainsi votre taux de lecture et votre taux de clic !

L’objet de l’emailing

Incontournable et très important, l’objet du mail est le premier aperçu du contenu de votre emailing. Il se doit d’être à la fois informatif et attractif afin de susciter la curiosité des lecteurs et de les inviter à en savoir plus sur le sujet en lisant votre emailing. L’objet de l’emailing ne doit cependant, pas faire de fausses promesses ou dissembler totalement avec le contenu de votre email. Généralement les objets de mail annonçant une promotion, datée ou non, bénéficient d’un plus fort taux d’ouverture. Attention cependant à ne pas finir dans la case spam !

Le design

Les emails professionnels sont bien souvent survolés. C’est pourquoi il est essentiel d’attirer l’attention du lecteur sur le cœur de l’email, l’élément ou l’information la plus importante. Afin de rendre la lecture plus fluide et plus agréable, il est conseillé d’accompagner votre texte d’images, d’illustrations ou de vidéos. Vos écrits seront aérés, et cela permettra de créer des évènements visuels là où vous souhaitez amener le lecteur.

Eveiller la curiosité

Dans un premier temps avec l’objet du mail, comme énoncé plus haut, mais également dans votre emailing. Le but étant que le lecteur se dirige vers votre site en ligne ou en boutique afin de
  • avoir plus d’informations, c’est notamment le cas lorsque l’on annonce la sortie d’un produit
  • faire appel à vos services de façon concrète
Eveiller la curiosité du lecteur est une manière de capter son attention et de la retenir. Certains professionnels du marketing utilisent également la sensation de frustration afin d’attirer le lecteur.

Les classiques

Cela semble évident, n’hésitez pas à rappeler que vos produits ou services répondent à un besoin qui concerne vos clients ; sans oublier que vous présentez la meilleure solution qui existe pour répondre à ce besoin.  Votre discours, s’il est complet et travaillé, peut transformer un classique emailing promotionnel en un véritable succès. De la même manière, une campagne emailing ne s’arrête pas après l’envoie d’un emailing pour un lancement produit.  Afin de conquérir votre cible, pensez à compléter cet envoi avec un rappel. Ce second emailing lèvera les freins des plus sceptiques, répondant aux questions les plus posées. Ne négliger pas non plus, le pouvoir des durées limitées. Elles imposent un impératif temps aux lecteurs, et par conséquent une réaction rapide, si réaction il y a. La durée limitée est souvent accompagnée d’une offre promotionnelle, elle vous permet de relancer vos clients sur votre gamme de produits ou vos services. Evidemment, nous ne saurons que trop vous conseiller de réaliser un suivi emailing. C’est encore la meilleure des façons pour se rendre compte des campagnes qui fonctionnent le mieux et pourquoi.  
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro