Conseils protection contre le hameçonnage


Le Phishing, aussi appelé Hameçonnage, est une très vieille méthode d’escroquerie qui consiste à « jeter un hameçon » en espérant que n’importe qui le morde. Cet hameçon peut prendre diverses formes, un mail qui provit faussement de votre FAI vous demandant de changer votre mot de passe, ou simplement un lien dans un mail vers un site qui ressemble en tout point à votre banque pour mettre à jour vos coordonnées bancaires. Toujours les mêmes techniques, elles sont simples mais diablement efficaces. Pourtant d’après la dernière étude de Phishing Initiative, vous êtes environ 2 millions à en avoir été victime l’an passé. Soit 100 fois plus que l’année d’avant…

Comment se prémunir du hameçonnage ?

D'abord, le site isitphishing.org permet de diagnostiquer, avant de cliquer bien sûr, si la page est fallacieuse. Concrètement, voilà à quoi ressemble une tentative de phishing : hameçonnage phishing

Nos 5 conseils :

  1. Méfiez-vous de toute communication qui touche de près ou de loin à de l’argent, votre banque ou vos informations personnelles.
  2. Ensuite, sachez qu’il existe des règles pour demander ce genre de choses. Par exemple, aucune entité ne vous demandera vos identifiants, votre mot de passe, ou votre numéro de carte bleu par email.
  3. Vérifiez toujours l’adresse exacte du lien vers lequel vous souhaitez cliquer.
  4. Ne vous laissez pas distraire par une soi-disant « urgence », ça n’existe pas sur Internet. Si c’est vraiment le cas, l’organisme ne gênera pas pour vous contacter par téléphone.
  5. Et si vraiment vous doutez de la véracité du mail, n’hésitez pas à décrocher votre téléphone et à contacter vous-même l’entreprise pour vous rassurer.
  Le mot d’ordre : restez vigilant, particulièrement lorsque vous lisez vos mails. Cela dit, avec les quelques conseils venant de professionnels, vous ne vous ferez plus avoir.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro