Badmails et NPAI, comment les gérer ?


Lorsque vous envoyez une campagne emailing, il se peut que certains de vos mails n’arrivent pas en boite de réception à cause d’une mauvaise adresse email, dans ce cas c’est ce que l’on appelle un badmail ou un NPAI. Un badmail ou un NPAI (N’habite plus à l’Adresse Indiquée) correspond dans la majorité des cas à une adresse mail qui a été désactivée ou supprimée ou à une erreur dans l’orthographe de l’adresse lorsqu’elle a été entrée dans la base de données. Dans le cas des NPAI, on peut distinguer deux types de NPAI :
  • Lorsque la notification d’erreur est temporaire, comme par exemple lorsqu’une boite de réception est pleine, c’est à dire qu’une action simple peut être effectuée pour parer l’indisponibilité, on appelle ceci un soft bounce.
  • Lorsque l’adresse concernée n’existe plus, le problème est définitif et donc on appelle le NPAI un hard bounce.
Différencier ces deux types est essentiel pour l’entretien de la base de données. En effet, un hard bounce doit être immédiatement supprimé de la base alors que d’autres essais peuvent être faits sur un soft bounce. Pour les utilisateurs de Mailpro, vous verrez que les NPAI sont gérés au sein de l’application. Afin de vous dresser une liste précise et sûre des adresses emails qui posent problème, Mailpro essaye à chaque fois de ré-envoyer la campagne emailing. Ces essais peuvent s’étaler sur 48h. Au bout de ce laps de temps, la liste des adresses pour lesquelles le mailing n’a pas été distribué est dressée.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro