L’exploitation du big data pour votre chiffre d’affaire

Les bases de données que vous établissez au fur et à mesure pour vos campagnes emailing se remplissent et deviennent assez consistantes. La gestion de données massive est ce que l’on appelle le big data. Or afin d’être rentable dans vos actions, vous devez savoir gérer cette masse de données de manière à augmenter votre compétitivité.
 
D’après une étude IDC pour Microsoftde mai 2014, les entreprises qui ont des méthodes avancées dans la gestion du big data ont réduit leurs coûts de 52%. En parallèle, leur chiffre d’affaire a augmenté de 23% et on note une augmentation de la productivité des collaborateurs de 25%. Pour les entreprises dont les usages se rapprochent de la norme la réduction des coûts est de 50%, l’augmentation du chiffre d’affaire  de 21% et la productivité des collaborateurs a augmenté de 29%.
Aujourd’hui, pour traiter ces données il est conseillé de suivre trois axes : des sources de données variées (réseaux sociaux, récolte email, capteurs), l’utilisation de nouvelles méthodes (analyse croisée des données et analyse prédictive) et l’acquisition de nouveaux destinataires. Une fois compilés, il faut trouver le bon timing pour agréger ces trois axes. Le big data ne représente pas seulement des données mais une connaissance d’une population, d’une tendance, etc.
Le big data représente aujourd’hui 24 milliards d’euros pour des entreprises aux usages standards et 38 milliards pour les entreprises qui en ont un usage avancé. Dans quatre ans, ces chiffres augmenteront pour passer respectivement à 96 milliards et 150 milliards.
 
Parmi les secteurs qui bénéficient le plus de cette exploitation de données on trouve l’industrie, la finance et les communications et medias.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro