Du réactif pour du proactif


 
Différents types de marketing existent, ils sont utilisés à des fins très variées et donc n'ont bien évidemment pas les mêmes effets ni ne requièrent pas les mêmes mises en œuvre. Cependant, plusieurs méthodes marketing peuvent être complémentaires : c’est le cas du marketing proactif et du marketing réactif.
Le marketing proactif correspond au marketing que vous faites en envoyant des emailings et des newsletters. C’est-à-dire du marketing qui vient présenter une offre, qui essaye d’amener à une action particulière. Le marketing proactif est une technique dite traditionnelle dans le sens où elle est utilisée depuis de nombreuses années. Les supports ont changé bien évidemment mais la technique d’approche reste la même.
Pourtant au début, surtout avec l’emailing, le marketing proactif était le marketing de masse. Les droits des internautes font que maintenant ce genre de pratique est heureusement interdit, mais sinon le marketing proactif est resté le même, il a juste été complété par les techniques de segmentations.
Cependant, ce sont ces mêmes techniques qui ont fait naître le marketing réactif. A force de segmentation, il est devenu évident de proposer à chaque prospect une offre ultra personnalisée. C’est ainsi que les annonceurs ont commencé à faire du marketing dynamique, appelé aussi marketing réactif.
Le prospect est dorénavant considéré comme une entité à part entière et les envois sont basés sur chacune de ses actions.
La pression exercée sur le prospect est plus élevée dans le cadre du marketing réactif, il est donc nécessaire d’amener le prospect à une certaine maturité avant de mettre en place des actions rétractives. De même, le marketing proactif est idéal pour déceler les prospects les plus engagés et donc pour choisir les prospects susceptibles d’être sensible au marketing de fidélisation.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro