L’A/B Split-testing


Pour augmenter son ROI on peut se poser des tas de questions. Encore faut-il pouvoir y répondre. L’A/B split-testing c’est la possibilité de tester des paramètres sur différents groupes de prospects, d’analyser leurs réactions et d’en déduire les réponses à vos questions. Voici un tableau récapitulatif des idées de test que vous pourriez mettre en place.
Quel est le meilleur jour d’envoi ?
Sur une même semaine, vous envoyez un emailing identique à chaque groupe de prospects. Chaque groupe correspond à un jour que vous voulez tester. A l’issue des envois, vous consultez les statistiques emailings et comparez les différents taux.
Quelle est l’objet qui entraine le maximum d’ouvertures ?
Un groupe de prospects, un objet, un emailing identique envoyé au même moment. Il ne vous reste plus qu’à comparer les taux d’ouverture.
Quelle adresse expéditeur choisir ?
Idem, un groupe, une adresse et on compare les ouvertures.
Quels sont les meilleurs moments dans la journée pour envoyer un emailing promotionnel ou une newsletter ?
Vous affectez à chaque groupe une plage horaire. Vous analyser ensuite les taux. Attention soyez attentif au résultat, vous pouvez très bien avoir un taux d’ouverture excellent mais peu ou pas de transformation à un moment et à un autre peu d’ouvertures accompagnées de transformations qui augmenteront votre ROI. Pensez à toujours « convertir » vos résultats en ROI.
Quelle présentation est la plus propice aux clics ?
Un groupe de prospects, un template emailing et vous comparez le taux de clics.
Tout peut être ainsi décliné en test en attribuant à un groupe de prospect une caractéristique possible pour l’élément que vous avez décidé de tester. Il est nécessaire de mener régulièrement des campagnes de tests, c’est une étape nécessaire pour apprendre à mieux connaître vos prospects et pour avoir un retour sur votre propre travail.
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro