Facebook et l’e-commerce

Comme vous le savez déjà, Facebook permet aujourd’hui aux marques de se développer socialement, non seulement avec des pages fans mais aussi avec des boutiques e-commerce que l’on peut directement intégrer sur le réseau. Facebook a aussi compris que l’e-commerce était une question de confiance pour les internautes, et donc d’e-réputation. Le plus gros réseau social mondial s’offre donc un partenariat avec Legit.
 
Legit est une entreprise qui observe les e-réputation des e-commerçants et informe ainsi les internautes quant au degré de confiance que l’on peut accorder à ces mêmes entreprises.
Jusqu’à présent les réseaux sociaux étaient exclus de l’analyse faite par Legit. Aujourd’hui, Legit ouvre son outil aux e-commerçants et leur propose de découvrir ce que l’effet des réseaux sociaux sur leur e-réputation. Facebook, lui en parallèle pourrait récolter des informations supplémentaires afin de dégager la nature des relations de ses utilisateurs par rapport aux marques. Cette récolte d’informations amènera ensuite Facebook à modeler le social branding en ce sens.
Facebook avec Legit veut réellement instaurer des relations de confiance entre ses utilisateurs et les marques. En effet, certains utilisateurs peuvent encore être timides car on ne sait pas réellement qui se cache derrière une page Facebook.
Est-ce que cette volonté vient ici traduire une volonté du réseau social de mettre l’accent sur le développement du e-commerce ? Le cas échéant, est ce qu’il y aurait une modification de la codification du commerce électronique ? Cela viendrait-il changer le comportement de vos prospects ? Vous faudrait-il ajuster vos campagnes et prendre en compte ce nouveau canal de vente social ?
Les commentaires sont clos

UTILISEZ LE NUMÉRO 1 SUISSE DE L’EMAILING, SOLUTION CLOUD POUR PME, MAILPRO!

Mailpro